Optimaliser ses espaces de cultures

Taille, division, bouturage, greffe, marcottage, semis, bonsaï et bien d'autres encore... Toutes les techniques spécifiques et méthodes de cultures particulières.
Règles du forum
Image Rappel de la Charte
N'hésitez pas à vous présenter ! C'est toujours plus sympathique de commencer par un "Bonjour" et c'est très apprécié ! >>ICI<< :tala:
Pour signaler un abus cliquez sur l'icône Image dans la zone du message concerné.
Avatar du membre

waldi57200
Stipule frémissante
Stipule frémissante
Messages : 1147
Enregistré le : 02 nov. 2017 22:41
Commune : Bliesbruck
Localisation : 57 Moselle
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Les fleurs
Ma présentation : viewtopic.php?f=26&t=10823

Optimaliser ses espaces de cultures

Message par waldi57200 » 30 juin 2019 13:16

:elo:

Super tout vos retours !

Il faut quand même avoir une certaines superficie pour ques les rotations soient optimisées ?

Moi qui n'ai qu'une surface de 30 m2 ou j'ai groseilliers, framboisiers, tomates, courgettes, divers salades, radis, petite serre châssis, fraisiers la terre s'appauvrit vite si culture trop intense non ?

Un enrichissement de la terre est possible certainement mais à qu'elle période ? Lors de repiquage ou plantation direct je mets toujours une poignée d.engrais à base de fumier de cheval.

Je dois absolument me fabriquer un composteur .



Avatar du membre

chagran
Stipule frémissante
Stipule frémissante
Messages : 2859
Enregistré le : 13 janv. 2014 10:24
Commune : Estrées
Localisation : 59 Nord
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Estrées

Optimaliser ses espaces de cultures

Message par chagran » 30 juin 2019 15:50

:elo: Waldi57200
Pour le composteur, c'est une excellente idée.
Pour ma part, je composte tout et ne jette pratiquement rien.
J'ai récupéré un broyeur à végétaux d'occasion qui me permet de broyer les branches coupées, les tiges de framboisier. ...
Comme le volume du compost est trop important, je le laisse en tas et je l'lincorpore directement à la terre en novembre.
Je récupère également les feuilles des arbres de mon lotissement ( tilleuls ) que je laisse se décomposer une année avant de les utiliser comme terreau.
C'est le moyen de rendre à la terre ce qu'on lui a pris ( surtout si on pratique la culture intensive )
Un autre avantage est que cela ne coûte rien !
:elo:


La Nature ne fait jamais rien en vain
Image

Avatar du membre

Auteur du sujet
eveliotis
Co-Admin
Co-Admin
Messages : 24383
Enregistré le : 01 juil. 2010 02:02
Commune : ROCHEFORT
Localisation : Belgique - Namur
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Rochefort BELGIQUE

Optimaliser ses espaces de cultures

Message par eveliotis » 30 juin 2019 20:53

:elo:

le compostage permanent en surface est largement suffisant :clin:
La nature n'a pas besoin d'engrais extérieur.

Si mes légumes sont un peu plus petits, peu importe j'en cueille 2 ...
Pourquoi vouloir obtenir plus que ce que la nature puisse nous offrir :hum: :clin:


Image
"Tous les champignons sont comestibles ! Certains une fois seulement !" (Coluche)


Avatar du membre

Houpiculteur
Stipule frémissante
Stipule frémissante
Messages : 1086
Enregistré le : 15 oct. 2013 13:30
Commune : Houlle
Localisation : 62 Pas de Calais
Sexe : Masculin
Génération : 20 ans et plus
Passion : Le potager
Contact :

Optimaliser ses espaces de cultures

Message par Houpiculteur » 01 juil. 2019 19:45

J'ai trop de fois espacé mes cultures car j'avais beaucoup d'espace et finalement la nature reprenait le dessus car pas assez de paillage / de temps pour m'organiser etc.
Bon je n'ai aucune ambition de récolte à proprement parler, je suis en expérimentation ces années, mais l'observation me dit que oui il est bon de rester sur des petites planches et de serrer les cultures.
Par contre j'ai tendance à faire des trous de plantations trop petit et mes cultures (poivrons, aubergines, courges) ont tendance à rester petites. Là aussi je n'hésiterai pas à planter dans un trou d'au moins 25cm de diamètre plutôt qu'à chaque fois creuser juste ce qu'il faut pour mettre le godet dedans... Sachant que je n'ameublissais le sol qu'en grelinant et qu'il reste des mottes tout autour, alors c'est au détriment de la pénétration des racines, je suppose.

Chaque année j'apprends énormément, et plus j'avance, plus je pioche les bonnes pratiques de tout le monde, même si elles peuvent être en contradiction avec ma philosophie du jardin comme je l'entends : si je veux manger, au bout d'un moment va falloir que je mette de l'eau dans mon vin :pote:




freddyh
Modérateur
Modérateur
Messages : 4620
Enregistré le : 16 janv. 2014 16:21
Commune : Aubange
Localisation : Belgique - Luxembourg
Sexe : Masculin
Génération : 70 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Aubange - Belgique

Optimaliser ses espaces de cultures

Message par freddyh » 09 juil. 2019 20:36

Cultiver les aromatiques sur une terrasse

Image

Image


Amicalement.

Image


Lisa
Feuille agitée
Feuille agitée
Messages : 3230
Enregistré le : 05 mars 2013 20:57
Commune : St-Sulpice Lauriere
Localisation : Limousin
Sexe : Féminin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager

Optimaliser ses espaces de cultures

Message par Lisa » 09 juil. 2019 21:31

Bernadette merci pour cette observation. :top:
Par contre je paille car les étés deviennent trop chaud. Beaucoup de paillage, la bourrache pousse naturellement ainsi que d'autres fleurs qui viennent ou s'en vont mais essentiellement en bordure, quelquefois ça reste au milieu d'un tas d'autres légumes sinon c'est refoulé sur les côtés en raison de la masse de paillage. L'herbe pousse aussi beaucoup, même dans les légumes dès qu'il y a un peu de lumière, les lucioles qui s'allument le soir cherchent le frais dans les bordures comme d'autres bestioles pas question de carrés nets il peut y avoir des crapaudes rousses ou d'autres trucs bizarres qui se déplacent d'un bout à l'autre du potager. Tiens je n'ai pas pensé à parler de ma copine la piéride du chou qui n'est pas menacée par l'extinction des espèces, jamais au chômage celle là. ( :chut: je la déteste)




Lisa
Feuille agitée
Feuille agitée
Messages : 3230
Enregistré le : 05 mars 2013 20:57
Commune : St-Sulpice Lauriere
Localisation : Limousin
Sexe : Féminin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager

Optimaliser ses espaces de cultures

Message par Lisa » 09 juil. 2019 21:33

Houpi je compatis mais cela ne t'empêche pas de faire un ou deux carrés d'essai. Tu manges avec le reste il faut être raisonnable et tu te fais plaisir avec tes essais.




Lisa
Feuille agitée
Feuille agitée
Messages : 3230
Enregistré le : 05 mars 2013 20:57
Commune : St-Sulpice Lauriere
Localisation : Limousin
Sexe : Féminin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager

Optimaliser ses espaces de cultures

Message par Lisa » 09 juil. 2019 21:42

J"ai fait un essai avec des courges à petit développement linéaire en les plantant sur le bord de la parcelle et en laissant le reste de la place avec la terre non paillée mais recouverte d'un carton sur l'espace libre. J'ai remarqué que les vers de terre apprécient beaucoup ce système. La rosée du matin suffit à humidifier le carton et laisse la terre légèrement humide dessous.
Je me demande seulement avec quels cartons je pourrai continuer cet essai question nature de carton avec le moins de toxicité possible.



Répondre

Retourner vers « Aux différentes techniques »