La chanterelle jaunissante ( Chanterelle en tube )

Aide et utilisation des clefs de reconnaissance pour affiner nos recherches.
Règles du forum
Image Rappel de la Charte

Centres anti-poison : Belgique - France - Lille - Rouen - Reims - Nancy - Strasbourg

Pour signaler un abus cliquez sur l'icône Image dans la zone du message concerné.
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
freddyh
Modérateur
Modérateur
Messages : 5712
Enregistré le : 16 janv. 2014 16:21
Commune : Aubange
Localisation : Belgique - Luxembourg
Sexe : Masculin
Génération : 70 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Aubange - Belgique

La chanterelle jaunissante ( Chanterelle en tube )

Message par freddyh »

Image

Craterellus tubaeformis, auparavant1 Cantharellus tubaeformis, de son nom vernaculaire la Chanterelle en tube, parfois appelée Chanterelle grise ou encore Craterelle, est une espèce de champignons basidiomycètes comestibles de l'hémisphère nord du genre Craterellus dans la famille des Cantharellaceae.

Description du sporophore

Petit champignon (3-12 cm) poussant en groupe (souvent en lignes, parfois en cercles) dans les bois feuillus ou mixtes, la chanterelle en tube est saprophyte et pousse en fin d'automne sur la mousse et la litière, souvent à proximité du bois très pourri.

Le chapeau (3-7 cm) est convexe sur les sujets jeunes, mais il devient rapidement déprimé, puis en entonnoir. Il est souvent percé en son centre d’un trou communiquant avec l’intérieur du pied. Sa couleur varie du brun au fauve avec des nuances grisâtres. La marge du chapeau est enroulée chez les sujets jeunes, sinueuse sur les plus âgés. Le pied, de couleur jaune vif est relativement long et mince, flexueux et surtout creux. Le dessous du chapeau ne comporte pas de lamelles, mais des plis de couleur jaune ou gris argenté, fourchus près des bords, plus ou moins décurrents le long du pied.
Exhalaison : faiblement terreuse, de mousse ou humique, parfois de moisi
Biotopes : principalement sur la mousse, les litières d'aiguilles de pins et de fougères des bois de conifères, dans l'herbe de leurs éclaircies, aux abords de vieilles souches mais aussi parmi les feuillus

La chanterelle en tube se développe le plus souvent en groupes de nombreux individus essaimées sur quelques mètres carrés

Utilisation culinaire

Image

Utilisable à l'état frais ou après dessiccation, la chanterelle en tube est un comestible recherché. Elle est vendue fraîche jusqu'au début de l'hiver sous l'appellation « chanterelle » ou « chanterelle grise ». Elle peut être surgelée.

Espèces proches et confusions possibles

Il existe une variété lutescens, dont l'hyménophore est plus jaune, et aussi, de manière distincte, une espèce proche nommée Craterellus lutescens au pied jaune d'or et aux plis moins nets (état intermédiaire entre les chanterelles et les craterelles). L'une comme l'autre sont d'excellents comestibles.

Toutes ces chanterelles brunes, grises ou jaunes présentent peu de risques de confusion avec des espèces vénéneuses à condition de bien observer leur pied creux et leur hyménium plissé.

Source : Wikipédia & Mycorance


Amicalement.

Image


champi
Semis timide
Semis timide
Messages : 107
Enregistré le : 03 mars 2020 13:13
Commune : Ste austreberthe
Localisation : 62 Pas de Calais
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Les champignons

La chanterelle jaunissante ( Chanterelle en tube )

Message par champi »

:chapo: Salut Freddhy,
Je suis en train de regarder ton travail de documentation sur les fiches champignons; je ne doute pas du sérieux, ni du temps que tu as du y consacrer.
Toutefois, j'attire ton attention et cela uniquement pour des raisons sanitaires, sur un exemple de confusion: la photo qui illustre la classification, les clefs de détermination de la Chanterelle en tube correspond bien aux spécimens . Mais en aucun cas, elle appartient au genre craterellus, réservé à la trompette. D'autre part, seul son pied est jaune, la confusion est possible, de l'assimiler à une chanterelle jaune ou jaunissante, de ce point de vue, les noms vernaculaires ne nous aident pas beaucoup. Le hic, c'est qu'à cause de la confusion, elles peut être confondue avec la léotie visqueuse, qui à défaut d'être mortelle n'est pas comestible ( mais surtout pousse aux mêmes endroits et au même moment).
Mais voila le temps des pézizes, des morillons et autres mitrophores ( ah la classification! ) ; ne les ramassons pas trop vite, et laissons leur le temps de sporifier pour les récoltes à venir. Cordialement, Champi



Avatar du membre

Auteur du sujet
freddyh
Modérateur
Modérateur
Messages : 5712
Enregistré le : 16 janv. 2014 16:21
Commune : Aubange
Localisation : Belgique - Luxembourg
Sexe : Masculin
Génération : 70 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Aubange - Belgique

La chanterelle jaunissante ( Chanterelle en tube )

Message par freddyh »

:elo:

Merci pour les infos


Amicalement.

Image


champi
Semis timide
Semis timide
Messages : 107
Enregistré le : 03 mars 2020 13:13
Commune : Ste austreberthe
Localisation : 62 Pas de Calais
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Les champignons

La chanterelle jaunissante ( Chanterelle en tube )

Message par champi »

:chapo:
freddyh a écrit :
31 mars 2020 11:20
:elo:

Merci pour les infos
:chapo: Absolument ravi de pouvoir éviter des accidents gastriques. Tu as sans doute compris que la communication n'était pas mon point fort et n'hésite pas à me le rappeler, si je ne suis pas cohérent . Loin d'en prendre ombrage, cela me permettra de me corriger et m'aidera dans nos échanges . Bien à toi , Champi :pote:



Répondre

Retourner vers « L'identification »