Page 1 sur 1

Rondeau à l'été

Posté : 23 août 2019 18:07
par freddyh
Enfin l’été, le ciel pavoise,
Il revêt l’habit bleu turquoise
Du matin au couchant vermeil.
La colombe chante l’éveil,
Seulette sur le toit d’ardoise.

Au salon l’horloge comtoise
Rythme le temps qu’elle apprivoise,
Appelant l’heure du réveil.
L’aube est d’un attrait sans pareil,
Sa beauté me laisse pantoise,

Enfin l’été.

Elle est plutôt d’humeur narquoise,
La jolie et jeune bourgeoise,
Qui dans le plus simple appareil,
En livrant son corps au soleil,
Va ressembler à l’iroquoise.

Enfin l’été.

Image

Avec l'aimable autorisation de Rénée-Jeanne (qui malheureusement nous à quitté) Merci de respecter sa volonté.

Mes poésies sont sous Copyright, et que leur usage est interdit sans mon assentiment.