Petit sondage

L'Art et la Manière
Règles du forum
Image Rappel de la Charte
N'hésitez pas à vous présenter ! C'est toujours plus sympathique de commencer par un "Bonjour" et c'est très apprécié ! >>ICI<< :tala:
Pour signaler un abus cliquez sur l'icône Image dans la zone du message concerné.

Le pincement des tomates ?

Le sondage s’est terminé le 12 août 2019 08:22

Pour
11
85%
Contre
2
15%
 
Nombre total de votes : 13

Avatar du membre

Auteur du sujet
freddyh
Modérateur
Modérateur
Messages : 5807
Enregistré le : 16 janv. 2014 16:21
Commune : Aubange
Localisation : Belgique - Luxembourg
Sexe : Masculin
Génération : 70 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Aubange - Belgique

Petit sondage

Message par freddyh »

:elo:

Suite à un article sur le pincement des tomates, et j'aimerais savoir si vous êtes pour ou contre cette manière de pratiquer ?

Voici un extrait de l'article

Les arguments contre la suppression des gourmands des tomates !

Laisser pousser les gourmands sur les plants de tomates peut paraître une idée extravagante, puisque cela fait plusieurs générations que cette opération se pratique d’une manière généralisée. D’un point de vue botanique, ces “gourmands” sont des tiges secondaires qui portent des feuilles, ces mêmes feuilles permettent la photosynthèse et la photosynthèse donne de l’énergie à la plante. Couper les tiges secondaires des plants de tomates peut donc au contraire saper l’énergie, et peut être même la santé de la plante. En effet, lorsque l’on coupe un gourmands, on créer une plaie par laquelle peut s’introduire des maladies ou des agents pathogènes. Contrairement à l’idée très répandue qu’il faut absolument couper les gourmands, les laisser vous permettra même dans de bonnes conditions de culture de doubler la récolte de tomates.

En conclusion : Couper les gourmands, une perte de temps…

Obtenir de plus gros fruits et si possible des fruits uniformes, matures en même temps, voilà donc les seules raisons de couper ces pseudo-gourmands. Pour ma part, je pense que ces raisons ont leur place dans des serres de production mais pas dans un petit potager. Récolter des tomates plus ou moins grosses et mûres en fonction de l’ensoleillement, je ne trouve pas qu’il s’agisse là d’un problème. Au contraire, l’objectif d’un potager familial et de se faire plaisir quotidiennement, et pour mieux se faire plaisir quoi de plus intéressant que de supprimer une tâche inutile au jardin ? Ne pas couper les gourmands c’est une économie de temps, et vous le savez bien le temps, c’est de l’argent ! Et vous, qu’en pensez-vous ? Pour ou contre la suppression des gourmands ?

Article trouvé sur Alsagarden


Amicalement.

Image
Avatar du membre

valeriec
Fleur parfumée
Fleur parfumée
Messages : 6602
Enregistré le : 03 févr. 2014 16:31
Commune : Bifurcum
Localisation : 59 Nord
Sexe : Féminin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Les fruitiers

Petit sondage

Message par valeriec »

:elo:
Pour ma part, je suis pour le pincement des tomates car...j’aime torturer les plantes..... :grr: :grr: :grr: :mdr:

Plus sérieusement, je pense que cet article oubli d’inclure une donnée supplémentaire qui est la région dans laquelle on désire faire pousser ses tomates. En effet, dans le nord de la France ou la Belgique, nous sommes certaines années avec une période fraîche assez longue pour freiner la plantation des jeunes pousses et quelquefois plutôt déficitaire en terme de soleil lors de l’ete (certes ce n’était pas le cas l’année dernière et cela n’a pas l’air d'être le cas cette année :ohoh: ). Et dans ce cas il s’avère compliqué d’avoir une production de tomates qui va jusqu’à octobre lorsqu’elles sont en pleine terre et sans serre. Donc je pense que pour être sur avoir plusieurs bouquets de tomates qui arrivent à terme, il est souhaitable de renforcer une tige par rapport aux autres, d’où l’élimination des gourmands. Il arrive quelques fois que je laisse un seul gourmand pousser ce qui me donne des pieds de tomates bifide.

L’autre raison qui me fait pincer les tomates et que je trouve que cela donne trop de feuillage, et donc comme je plante mes tomates plutôt serrée par manque d’espace ( je sais ce n’est pas bien :jaune: ), cela favorise le développement des maladies, donc je préfère pincer.

Enfin en ce qui concerne le problème de la blessure infligée à la plante, lorsqu’on enlève les gourmands quand ils sont extrêmement petits, la blessure est minime et il suffit de pulvériser un coup de bicarbonate après élimination des gourmands… Et le tour est joué....

En conclusion, ne pas couper les gourmands n’est pas pour ma part « une économie de temps » mais un risque de voir la production péricliter si les conditions météo sont désatreuses et jardiner c’est prévoir....en partie certes... :clin: Bonnes tomates à tous :miam:


L’hiver vient... :sage:
Avatar du membre

Auteur du sujet
freddyh
Modérateur
Modérateur
Messages : 5807
Enregistré le : 16 janv. 2014 16:21
Commune : Aubange
Localisation : Belgique - Luxembourg
Sexe : Masculin
Génération : 70 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Aubange - Belgique

Petit sondage

Message par freddyh »

:elo:

Merci pour ton avis, et je peux dire :avote: +1 Pour


Amicalement.

Image
Avatar du membre

eveliotis
Co-Admin
Co-Admin
Messages : 24221
Enregistré le : 01 juil. 2010 02:02
Commune : ROCHEFORT
Localisation : Belgique - Namur
Sexe : Masculin
Génération : 40 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Rochefort BELGIQUE

Petit sondage

Message par eveliotis »

:elo:

Pour et contre selon les variétés et les methodes de cultures :clin:

Certes on récolte + de tomates si on ne pince pas mais les fruits seront plus Petits. La plante est programmée pour fournir une biomasse +- établie.

Je suis pour en pleine terre pour aérer les plants et donc favoriser le moins possible le mildiou. Toutefois, comme Valérie, je laisse toujours 1 ou 2 gourmands se développer à la base afin de mener la culture sur 2-3 tiges que je tuteure séparément.
Selon les serres et leur espace, il est aussi plus facile de couper les gourmands pour limiter l'envahissement (en pot également)

Je ne pince pas les tomates cerises bien entendu : ces dernières restent productives et elles sont plus précoces et plus résistantes au mildiou.

Concernant les blessures, cela n'a aucune importance pour le développement du mildiou : ce champignon n a aucunement besoin de ces portes d'entrée pour s'installer.

N'oublions pas que la tomate n'est pas originaire de nos latitudes et donc est une culture totalement inadaptée chez nous. D ailleurs c'est pour cela que nous les tuteurons alors que ce sont des plantes rampantes à l'origine :ohoh:


Image
"Tous les champignons sont comestibles ! Certains une fois seulement !" (Coluche)

Avatar du membre

Saphirella
Stipule frémissante
Stipule frémissante
Messages : 2554
Enregistré le : 25 avr. 2017 14:17
Commune : Vitry en Charollais
Localisation : Bourgogne
Sexe : Féminin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le jardin d'ornement

Petit sondage

Message par Saphirella »

:elo:
Euhh! je fais les deux !
Au début de la croissance des tomates j' enlève les gourmands, tout en laissant systématiquement deux tiges!
Sauf les cerises que je laisse faire !
Et comme je me laisse déborder, il y a toujours trois ou quatre grosses tiges !
Mes récoltes sont satisfaisantes, suivant les années (qui sont plus ou moins chaudes ou humides!!)
Pour résumer je suis plutôt pour ! :clin:


Avatar du membre

Fleur de Shakty
Fleur parfumée
Fleur parfumée
Messages : 6254
Enregistré le : 08 févr. 2016 08:58
Commune : Villepreux
Localisation : Paris / Ile de France
Sexe : Féminin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le jardin d'ornement
Ma présentation : http://www.jardins-du-nord.fr/voici-fle ... t9420.html

Petit sondage

Message par Fleur de Shakty »

:elo:

Mais alors il n'y a pas de case "sans opinion" ou " chai pas je plante que des topinambours" Justement j'ai du mal à trouver les gourmands de cette green zebra mais je crois que ce n'est pas son plus gros problème vu les envahisseurs! :lol:
Image


La terre a un chant. Elle porte le son de l'univers. Chaque créature a un chant. Chaque plante a un chant.
Avatar du membre

epimedium
Feuille agitée
Feuille agitée
Messages : 4252
Enregistré le : 26 mai 2016 14:04
Commune : LIEGE
Localisation : Belgique - Liège
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le jardin d'ornement

Petit sondage

Message par epimedium »

:elo: 1000 pourcent d'accord avec John et Saphirella, d'un point de vue pratique, néanmoins même dans une serre de petite taille , c'est plus fonctionnel de tailler les gourmands, pour contrôler la production, cela permet en outre de planter de manière plus serrée, cela est important quand on a une petite serre et qu'on veut multiplier les variétés, surtout que relativement aux tomates, on a toujours un excès de plantes ...mais comme Saphirella, les gourmands finissent par gagner :chut: .
A l'opposé, je plante quelques pieds excédentaires en lisière (sèche) sous le couvert d'arbustes des plants d'e tomates cerises en ....couvre-sols :ohoh:


Avatar du membre

JPh Rumilly
Grand Sage
Grand Sage
Messages : 17447
Enregistré le : 04 nov. 2009 10:06
Commune : Rumilly en Cambrésis
Localisation : 59 Nord
Sexe : Masculin
Génération : 60 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Cambrésis

Petit sondage

Message par JPh Rumilly »

:avote:
Je rejoins les commentaires des autres sur le pour :clin:


Répondre

Retourner vers « Le coin tomates »