Le pied-de-mouton

Aide et utilisation des clefs de reconnaissance pour affiner nos recherches.
Règles du forum
Image Rappel de la Charte

Centres anti-poison : Belgique - France - Lille - Rouen - Reims - Nancy - Strasbourg

Pour signaler un abus cliquez sur l'icône Image dans la zone du message concerné.
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
freddyh
Modérateur
Modérateur
Messages : 4680
Enregistré le : 16 janv. 2014 16:21
Commune : Aubange
Localisation : Belgique - Luxembourg
Sexe : Masculin
Génération : 70 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Aubange - Belgique

Le pied-de-mouton

Message par freddyh » 14 nov. 2018 20:18

Image
Hydnum repandum, de ses noms vernaculaires principaux, le Pied-de-mouton, encore appelé Hydne sinué, est un champignon comestible basidiomycète de la famille des Hydnaceae. Il est connu en Béarn sous le nom de broquichou, et en Dordogne comme barbissou.

Description du sporophore

Chapeau 3 à 15 cm, bosselé, très variable, blanc-crème.
Cuticule rose orangée pâle
Aiguillons 3 à 6 mm, crème, légèrement décurrents (descendant le long du pied), fragiles et facilement détachables.
Sporée crème.
Pied, 3 à 7 cm, variable mais généralement trapu, blanchâtre, excentré.
Chair ferme mais cassante, blanche mais virant à l'orange, presque toujours saine.
Odeur et saveur agréable et douce.

Habitat

Mycorhizique, il pousse en lignes, quoique parfois également de manière isolée, d'août à novembre, voire décembre, en sous-bois de feuillus ou conifères.

Comestibilité
Image
Le pied-de-mouton est reconnu comestible. On apprécie sa chair croquante, quoique parfois amère chez les sujets âgés.

Espèce proche

Hydnum rufescens, l'hydne roussissant, tantôt considéré comme une variété, tantôt comme une espèce à part entière, présente les différences suivantes :

Il est de couleur roussâtre, de forme moins irrégulière, plus circulaire.
Il est plus petit, plus grêle, plus mou.
Son pied est plus centré et les aiguillons ne sont jamais décurrents.
Il croît essentiellement sous les pins et dans les bois de hêtres.

Confusions possibles

Du fait de la présence d'aiguillons, le pied-de-mouton est très reconnaissable et ne peut guère se confondre qu'avec certains sarcodons, éventuellement amers.

Source : Wikipédia


Amicalement.

Image

Répondre

Retourner vers « L'identification »