La volucelle zonée

Ici nous parlons des animaux de basse-cour, mais surtout des oiseaux, des insectes, des habitants du jardin ou de passage...
Règles du forum
Image Rappel de la Charte
N'hésitez pas à vous présenter ! C'est toujours plus sympathique de commencer par un "Bonjour" et c'est très apprécié ! >>ICI<< :tala:
Pour signaler un abus cliquez sur l'icône Image dans la zone du message concerné.
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
freddyh
Modérateur
Modérateur
Messages : 5093
Enregistré le : 16 janv. 2014 16:21
Commune : Aubange
Localisation : Belgique - Luxembourg
Sexe : Masculin
Génération : 70 ans et plus
Passion : Le potager
Localisation : Aubange - Belgique

La volucelle zonée

Message par freddyh »

Parmi les nombreux syrphes
Image
Bien que de taille impressionnante elle peut atteindre 25mm et malgré sa ressemblance avec un frelon, la volucelle zonée est une mouche parfaitement inoffensive.
Famille

Des syrphidés

Description

C’est une mouche assez trapue, avec une tête large, des yeux brun-rouge de grande taille, et une bande jaune vif entre ces yeux. Les antennes sont courtes, plumeuses, très différentes des antennes des guêpes et des frelons auxquels la volucelle fait immédiatement penser. La ressemblance avec un frelon n’est pas fortuite, la volucelle vit en effet au dépends de cet hyménoptère. On la trouvera fréquente là où l’on trouve des nids de frelons.

Dimorphisme

La femelle a les yeux écartés laissant bien apparaître les 3 ocelles (yeux simples). Et en plus elle est plus grande que le mâle.

Coloration

Le thorax est brun-rouge, l’abdomen jaune avec des bandes noires et les pattes brunâtres.
Comportement
Les volucelles zonées, comme toutes les mouches de la famille des Syrphidés sont capables de vol stationnaire et de vol très rapide.

Habitat

Les lisières de forêt, les parcs et les jardins sont des milieux où l’on peut la trouver.

Période d'observation

On la rencontre de mai à septembre

Nourriture

L'adulte se nourrit de nectar d'ombellifères.

Un pollinisateur important

Tout comme les abeilles, les syrphes sont "des pollinisateurs très importants dans nos régions". Ils sont indispensables au maintien de la biodiversité, mais aussi de l'agriculture.

Reproduction

La femelle pond ses œufs dans les nids de frelons. Les larves sont des ectoparasites des larves de frelon. Lorsqu’elle quitte la cellule où elle s’est développée, la larve de volucelle se nourrit de frelons morts dans le nid et d’autres débris. Elle se nymphose. en hiver après s’être enfouie dans le sol.
La femelle pond également sur le feuillage au beau milieu d’une colonie de pucerons dont les larves sont particulièrement friandes! Elles peuvent en dévorer 300 en une nuit.

Remarque

La ressemblance avec le frelon lui sert sans doute à pénétrer dans les nids de ces derniers pour pondre, mais c’est aussi une protection contre beaucoup de prédateurs qui ont appris à leur dépends à associer les bandes jaunes et noires à des insectes munis d’aiguillon et de venin. C’est ce que l’on appelle le mimétisme batésien qui consiste pour des espèces inoffensives à arborer les colorations voyantes d’espèces dangereuses.

Source : Plusieurs sites du net


Amicalement.

Image

Répondre

Retourner vers « Tous les habitants du jardin »